Septembre à la mine, Pâques aux charbon

Septembre à la mine, Pâques aux charbon

Pour qu’il y ait le jour, il faut la nuit. Pour le sel, il faut du sucre. Pour qu’il y ait des vacances, il faut du travail. Pour faire des photos, il y a Sémaphore. 

On la redoutait, on la fuyait, on refusait tous de la vivre, mais elle est bien là : La rentrée. Le maillot de bain penaud, la crème solaire épuisée, il faut bien admettre que les vacances, c’était bien. D’ailleurs, il arrive parfois que les vacances ressemblent au travail et inversement. C’était le cas pour ce beau mandat pour Evian Tourisme et Congrès. De la musique, du Paddle, du parapente et du VTT, on a connu pire au travail.

Mais la rentrée et bien là, et le retour au Charbon s’illustre dans toute sa noirceur avec cette série de photographies qui rendent hommage à une certaine vision de l’industrie, où le noir côtoyait le gris et la fumée tutoyait le ciel. Contrastées et profondes, ces images noires et mélancoliques nous rappellent que le boulot, c’est pas les vacances. Non, on plaisante, notre boulot à nous, c’est tout le temps des vacances. Bonne rentrée à tous !

Leave a reply